COPYRIGHT © 2013-2021 Charente Périgord (le blog) ; Tous droits réservés.

Tous textes publiĂ©s sur ce "BLOG" sont et deviennent la propriĂ©tĂ© du blog Charente PĂ©rigord, Ă©tant Ă©crits et publiĂ©s par nous, sous notre nom de domaine et ne peuvent ĂŞtre diffusĂ©s ou rĂ©utilisĂ©s sans le consentement des blogueurs administrateurs et propriĂ©taires de Charente PĂ©rigord (https://www.charenteperigord.fr/ ou  https://www.facebook.com/charenteperigord/).

Le BLOG, où sont diffusées tous nos articles, étant existant depuis 2013, appartient au dit blog "https://www.charenteperigord.fr/" et ses propriétaires administrateurs, qui sont, par conséquent, les éditeurs des textes déposés librement sur ce dit blog, selon les articles du code de la propriété intellectuelle. Les textes diffusés ne peuvent donc être supprimés et/ou réutilisés sur une autre plateforme ou moyen de diffusion sans le consentement des administrateurs-éditeurs de ce blog.

Nous Ă©crivons nous-mĂŞme nos textes et publions nos propres photos. Nous privilĂ©gions l'Ă©criture ou la rĂ©Ă©criture sous forme de paraphrase, afin d'Ă©viter tout problème de droits d'auteurs. Nous pouvons aussi reprendre des morceaux de textes ou d'articles de d'autres sites ou de WikipĂ©dia, pour illustrer ou appuyer nos articles. dans ce cas, nous nommons les auteurs et mettons des liens vers les textes d'origine afin de respecter le droit d'auteur, sans oublier que l'information d'un sujet n'a pas de propriĂ©tĂ© intellectuelle. Si toutefois cela dĂ©range, merci de nous contacter, au prĂ©alable, car nous savons que nous avons 1 mois, après avoir Ă©tĂ© prĂ©venus, pour retirer les parties qui vous appartiennent, si c'est le cas et si cela vous dĂ©range d'ĂŞtre utilisĂ©s comme source.

  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

🎯 Isabelle d'Angoulême : une princesse charentaise Reine d'Angleterre


Mettre la musique en route pour lire l'article

En ce jour du 8 octobre de l'an 1200, Londres est en ébullition, toute l'Angleterre est en fête. En ce beau jour d'automne, la toute jeune Isabelle d'Angoulême alors âgée de 12 est couronnée en l'abbaye de Westminster après avoir épousé quelques mois auparavant Jean Sans Terre, devenu roi à la mort de son illustre grand frère Richard Cœur de Lion en 1199. Pourtant, ce n'est pas au roi d'Angleterre, ce roi à la légende noire, que la main de la jeune fille était promise.

Une princesse charentaise :

Fille unique du Comte d'Angoulême Aymar Taillefer (1160-1202) et de la petite fille du roi Louis VI, Alice de Courtenay (1160-1218), Isabelle voit le jour probablement dans le palais d'Angoulême aux alentours de l'an 1188. Seule héritière du riche comté d'Angoulême elle devient donc un des parti les plus intéressants de France, d'autant plus que la jeune princesse serait d'après les chroniques de l'époque d'une beauté inouïe et formidablement instruite. Comme personne n'est parfait, un défaut vient ternir un peu son portrait, elle serait dit-on d'un orgueil démesuré. Mais qu'importe ce trait de caractère, pour l'Angoumois, le futur époux saura s'en accommoder. L'heureux élu est un beau et solide gaillard, Hugues X de Lusignan, Comte de la Marche (1185-1249), fils de Hugues IX de Lusignan à qui justement Jean sans Terre a donné le comté en 1199 et en lui rendant hommage le 28 janvier 1200 il est devenu son vassal. Les futurs époux sont donc présentés au printemps 1200, pour le plus grand bonheur de tous. Les enfants se plaisent mutuellement, Isabelle disant même que pour « la plus belle, il faut plus le beau ». Plus qu'une union entre les deux tourtereaux c'est avant tout une union futur entre les deux comtés. Ainsi naîtra un futur état qui sera assez puissants pour résister aux deux grandes puissances qui le prend en étaux : le roi d'Angleterre, Jean sans Terre et le roi de France, Philippe Auguste (1165-1223). Une princesse kidnappée ?

C'est là que la légende s'invite dans l'histoire de la jeune Isabelle. Depuis la mort de son frère Richard Cœur de Lion le 23 mars 1199 atteint par un carreau lors du siège du château de Châlus, le nouveau roi d'Angleterre, Jean sans Terre est en visite dans ses provinces françaises du Sud-Ouest où vit sa mère, Aliénor d'Aquitaine (~1123-1204). Il serait alors invité au château de Lusignan pour y recevoir les honneurs qui lui sont dus où il croise Isabelle qui y a pris ses appartements en attendant le mariage comme le veut la tradition. Au premier regard, le roi Jean aurait eu un véritable coup de foudre et aurait kidnappé la jeune princesse pour l'épouser. Loin de cette légende et du coup de foudre, se cache surtout une histoire...de dot. Isabelle, outre sa beauté représente avec le comté d'Angoulême dont elle est l'unique héritière un parti très important. Lorsque Aymar donne sa fille en mariage par « parole de présent », c'est à dire avec un engagement immédiat, Hugues trouvant la belle Isabelle toutefois trop jeune refuse de l'épouser « charnellement » devant l’Église.

De son côté, toujours sans héritier depuis son mariage en 1186 avec Isabelle de Gloucester, Jean a lancé des démarches en 1196 afin de le faire annuler. Il obtiendra gain de cause en 1199 grâce aux évêques de Poitiers, Saintes et l'Archevêque de Bordeaux Hélie de Malemort, tous trois d'indéfectibles soutient à la lignée des Plantagenêt qui utilisèrent pour y parvenir la cause habituelle des annulations de mariage : la trop proche parenté entre les époux. Il était alors libre de trouver une nouvelle épouse et des ambassadeurs furent envoyer à Lisbonne pour organiser un mariage avec la fille du Roi du Portugal. Mais, apprenant les intentions des Comtes d'Angoulême et de la Marche celui-ci se ravisa. La crainte de voir naître un état féodal puissant qui en plus couperait toutes communications entre le nord de l'Aquitaine et le sud fut trop grande. Les anciennes velléités entre le duché d'Aquitaine et le comté d'Angoulême étaient aussi bien trop grandes pour laissé celui-ci s'agrandir. Il fallait donc au roi Jean épouser Isabelle au plus vite. Il se mit en chemin pour conclure avec Aymar d'Angoulême une alliance que le père de la belle Isabelle s'empressa d'accepter, l'union de sa fille avec le nouveau roi d'Angleterre et la famille des Plantagenêt étant hautement plus prestigieuse. La jeune princesse ne fut donc pas kidnappé par amour, mais tout simplement ramené à Angoulême pour sceller au plus vite l'accord passé avec Jean.

C'est ainsi qu'Isabelle fut fiancé à Jean le jour de la fête de la Saint-Barthélémy, le 24 août 1200 dans la Cathédrale Saint-Pierre avant de se marier six jours plus tard à Chinon. Après quelques jours passés en Normandie, que Jean allait bientôt perdre au profit du roi de France, les jeunes époux rejoignirent Londres ou Isabelle fut couronné le 8 octobre 1200, mais aussi ointe par la grâce de Dieu, Reine d'Angleterre, dame d'Irlande, duchesse de Normandie et d'Aquitaine, comtesse d'Anjou. Contrevenant aux règles féodales et malgré tous les honneurs reçus lorsque, en 1201, les jeunes époux se sont rendus auprès de la cours du Roi de France, Philippe Auguste, le cousin d'Isabelle, Jean est appelé à comparaître devant la Cours des barons. Le verdict est sans appel. Le 28 avril 1202 ses terres normandes lui sont retirées. Tout cela conduira l'Angleterre et la France dans un long conflit qui se terminera le 27 juillet 1214 avec la bataille de Bouvines où Jean est dépossédé définitivement de ses terres normandes, mais également de l'Anjou, du Maine, de la Touraine et de la Bretagne. De retour en Angleterre, afin de sauver sa couronne, il est obligé d'accepter la Grande charte des barons. Une princesse de retour en Charente : A la mort du Roi Jean, le 18 octobre 1216, son fils Henri III (1207-1272) lui succède, alors âgé de 9 ans, il est trop jeune pour gouverner seul. Écartée de la cour par les barons et ne pouvant exercer son rôle de régente Isabelle décide de rejoindre sa Charente natale et son comté d'Angoulême où elle est reçue véritablement comme une reine par les angoumoisinsen 1217. Toujours subjugué par la beauté d'Isabelle, elle n'a que 30 ans, Hugues lui pardonne l'affront dont il fut victime quelques années auparavant et l'épouse au printemps 1220 formant ainsi l'immense état féodal que craignait tant Jean sans Terre en 1200. Les relations entre Isabelle et son fils Henri III sont tendues, surtout lorsqu'en juin 1224, Hugues X de Lusignan s'allie au nouveau Roi de France, Louis VIII (1187-1226) et laisse les français envahir le Poitou. Il faudra attendre 1230 pour voir mère et fils à nouveau réunis. Hugues change de camps et s'allie à Henri III, sans doute sous l'impulsion d'Isabelle pour reprendre le contrôle de la Saintonge et de l'Angoumois où depuis la mort de Louis VIII, Louis IX (1214-1270), le fameux Saint-Louis commence à se montrer de plus en plus oppressant. Mais à la suite de la défaite d'Henri III le 21 juillet 1242 à Taillebourg, Hugues se rallie à nouveau au Roi de France. C'est alors qu'Isabelle se retire à l'abbaye de Fontevraud, nécropole des Plantagenêt, où elle décédera le 4 juin 1246.


1,690 Ansichten0 Kommentare
1/1
  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

DESTINATION

LE PÉRIGORD CHARENTAIS | en sud-charente

&

LE SUD-CHARENTE

Le Sud-Charente EST le joyau du département de la Charente. Il possède une partie du Périgord, oublié de nos jours, et cache de nombreuses richesses à découvrir.

Les châteaux, les lagons, les églises, les vignobles, les écrivains et la gastronomie...

Terres d'héritages, le Sud-Charente Périgord saura vous ravir et vous transporter dans un univers inédits de richesses et de fertilités historiques abondantes, baignés dans une nature reposante et généreuse.

51535851_1141990155983962_77350295465288
LE PÉRIGORD CHARENTAIS
&
LE SUD-CHARENTE | terres d'héritages
151872690_3787603694660937_7593181883167
L'Ă©glise monolithe d'Aubeterre

“Découvrez la plus grande église monolithe d'Europe, creusée entièrement dans la roche. Vous serez hypnotisés !”

— Sud-Charente, Périgord Charentais

IMG_20190717_165623_edited.jpg
Les lagons bleus de Guizengeard

“Les lagons bleus du Sud-Charente sont de véritables merveilles de la nature. La promenade est à couper le souffle !”

— Sud-Charente

1/1
IMG_20200725_135257_edited_edited.jpg
LE PÉRIGORD | Ă  travers le temps
  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

DESTINATION

LE PÉRIGORD  | en dordogne

Le Périgord en Dordogne est d'une beauté exceptionnelle. Jamais nous ne pourrons nous en lasser. des châteaux, des églises, des villages troglodytes, des gouffres, une gastronomie extra, et des paysages à couper le souffle.

La Dordogne PĂ©rigord est un diamant dans un Ă©crin de nature façonnĂ© par l'Homme depuis la prĂ©histoire Ă  nos jours. Une pĂ©pite du monde, une perle de la nature. Tout y est prĂ©sent pour vous en mettre plein la vue et vous permettre de vous Ă©vader et d'oublier vos soucis le temps d'un moment complice, d'une balade nature et de dĂ©couvertes extraordinaires.

“Le village de la Madeleine, un village troglodyte d'une beauté exceptionnelle. Vous serez happés par la beauté du site.”

— Dordogne, Périgord noir

illustration-accueil-3.jpg
PĂ©rigueux

“Périgueux, capitale du Périgord. Une ville ancienne qui cache bien des trésors à découvrir. Sensations garanties à travers les ruelles.”

— Dordogne, Périgord blanc

2007_09_18_31_perigueux_blick_auf_st.fro
Le village de la Madeleine
1/1
  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

DESTINATION

LE CHARENTE | depuis 140 millions d'années

La Charente est un département qui a été longtemps boudé par le tourisme. Pourtant, elle recèle de trésors inestimables qui pourront vous faire tourner la tête.

Mais aujourd'hui, elle sort de l'ombre en révélant ses plus beaux atouts naturels, historiques et d'héritage. Possédant une partie du Périgord, la Charente saura briller de nouveau à travers son histoire et ses richesses qui vous permettront de découvrir les plus beaux monuments classés, sites historiques et spots natures depuis plus de 140 millions d'années.

new-zealand-1805939_1920.jpg
CHARENTE | Ă  travers les Ă˘ges
DSC_0059_edited.jpg
Coriobona
village Gaulois

“Le village gaulois qui vous fera remonter le temps et découvrir une époque fascinante à travers cette superbe reconstitution d'un oppidum.”

— Charente, Esse

IMG_20200722_171725.png
La maison natale de François Mitterrand

“La maison natale de François Mitterrand, à Jarnac, saura vous transporter dans le temps et partager la vie du Président.”

— Charente, Jarnac

1/1

Cuisine du terroir

LES RECETTES

Gâteau noix/bananes Périgourdin

Tarte tatin aux cèpes et aux noix

Poulet de Barbezieux au foin des Charentes

Les cagouilles Ă  la Charentaise

Le grillon de porc Charentais

94568064_548623872466079_869304425842212
poulet-au-foin.jpg
cagouilles-002.jpg
91084074_218293412617172_737590674513199
1/1

ForĂŞt comestible

LES PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

Les nèfles

Les cynorrhodons

hip-692694_1920.jpg
1/1
  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

LECTURE

LÉGENDES ET VÉRITÉS | les aventures de nathan doyle

BientĂ´t ...

légendes et vérités 3.png
28058726_1640783276009667_51630974977245

Photo : © Florence Chevalier / Coiffure : © David, pour Charente Périgord

  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

MÉTIER 

COIFFURE  | un univers pluriel

Moi, David, un des blogueurs de Charente PĂ©rigord, je suis coiffeur depuis 17 ans. J'aime mon travail et je cherche toujours Ă  expĂ©rimenter et dĂ©couvrir toutes les facettes de mon mĂ©tier. En 2017, j'ai eu l'occasion de coiffer pour l'Abri Cro-Magnon, aux Eyzies-de-Tayac-Sireuil, en Dordogne PĂ©rigord noir. Une aventure bĂ©nĂ©vole, humaine et pleine d'amitiĂ©s, oĂą LoĂŻc jouait aux photographes pour nous.

La coiffure est un monde qui Ă©volue tout le temps. Les chignons, les ombrĂ©s hair, les coupes, les couleurs. J'ai travaillĂ© chez les plus grands noms : Alexandre de Paris, Biguine Paris, Haute coiffure Française, etc...

logo-abri-cromagnon.png
  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

MÉTIER

LIBRAIRE | un monde sans frontères

Moi, LoĂŻc, un des blogueurs de Charente PĂ©rigord, je suis libraire depuis 10 ans. Je me passionne par mon travail et j'aime faire dĂ©couvrir toutes les mondes parallèles de mon mĂ©tier. En 2019, avec David, j'ai eu l'occasion d'interviewer pour notre blog, Olivier Norek et Nicolas Robin, deux grands auteurs.

Etre libraire c'est expérimenter des milliers d'univers et vivre des centaines d'aventures. Les polars, les BD, mais surtout l'Histoire. J'ai travaillé dans les plus grandes enseignes : Eyrolles Paris, Hisler Even Metz et Thionville, Guerlin Reims, etc...

book-2388213_1920.jpg