COPYRIGHT © 2013-2021 Charente Périgord (le blog) ; Tous droits réservés.

Tous textes publiĂ©s sur ce "BLOG" sont et deviennent la propriĂ©tĂ© du blog Charente PĂ©rigord, Ă©tant Ă©crits et publiĂ©s par nous, sous notre nom de domaine et ne peuvent ĂŞtre diffusĂ©s ou rĂ©utilisĂ©s sans le consentement des blogueurs administrateurs et propriĂ©taires de Charente PĂ©rigord (https://www.charenteperigord.fr/ ou  https://www.facebook.com/charenteperigord/).

Le BLOG, où sont diffusées tous nos articles, étant existant depuis 2013, appartient au dit blog "https://www.charenteperigord.fr/" et ses propriétaires administrateurs, qui sont, par conséquent, les éditeurs des textes déposés librement sur ce dit blog, selon les articles du code de la propriété intellectuelle. Les textes diffusés ne peuvent donc être supprimés et/ou réutilisés sur une autre plateforme ou moyen de diffusion sans le consentement des administrateurs-éditeurs de ce blog.

Nous Ă©crivons nous-mĂŞme nos textes et publions nos propres photos. Nous privilĂ©gions l'Ă©criture ou la rĂ©Ă©criture sous forme de paraphrase, afin d'Ă©viter tout problème de droits d'auteurs. Nous pouvons aussi reprendre des morceaux de textes ou d'articles de d'autres sites ou de WikipĂ©dia, pour illustrer ou appuyer nos articles. dans ce cas, nous nommons les auteurs et mettons des liens vers les textes d'origine afin de respecter le droit d'auteur, sans oublier que l'information d'un sujet n'a pas de propriĂ©tĂ© intellectuelle. Si toutefois cela dĂ©range, merci de nous contacter, au prĂ©alable, car nous savons que nous avons 1 mois, après avoir Ă©tĂ© prĂ©venus, pour retirer les parties qui vous appartiennent, si c'est le cas et si cela vous dĂ©range d'ĂŞtre utilisĂ©s comme source.

  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

🧭 Tèrra Aventura 5 : Le trésor de la Nizonne


Mettez en route la musique juste ci-dessous pour vous mettre dans l'ambiance de notre aventure Tèrra Aventura

GĂ©ographie :

- L'altitude de la mairie de Gurat est de 95 mètres environ. - L'altitude minimum et maximum de Gurat sont respectivements de 72 m et 197 m. - La superficie de Gurat est de 16.03 km ² soit 1 603 hectares. - La latitude de Gurat est de 45.431 degrés Nord et la longitude de Gurat est de 0.269 degrés Est. - Les coordonnées géographiques de Gurat en Degré Minute Seconde calculées dans le système géodésique WGS84 sont 45° 25' 46'' de latitude Nord et 00° 16' 11'' de longitude Est. - Les coordonnées géographiques de Gurat en Lambert 93 du chef-lieu en hectomètres sont: X = 4 866 hectomètres Y = 64 848 hectomètres - Les villes et villages proches de Gurat sont : Vaux-Lavalette (16) à 2.92 km de Gurat, Vendoire (24) à 3.40 km de Gurat, Champagne-et-Fontaine (24) à 3.93 km de Gurat, Nanteuil-Auriac-de-Bourzac (24) à 5.39 km de Gurat, Ronsenac (16) à 5.39 km de Gurat

Cliquez sur la boussole pour voir la feuille de route

Pour notre cinquième parcours, nous nous rendons à Gurat, en Charente Périgord afin de vivre l'aventure découverte "Le trésor de la Nizonne".

Nous n'étions jamais venus nous balader sur ce superbe site qui mérite le détour.

Nous sommes donc dans cette commune dans le but de vivre l'aventure "Tèrra Aventura".

Ici, nous devons découvrir le trésor sur le parcours "Le trésor de la Nizonne" pour trouver le Poï'z "Zéllé".

De nouvelles énigmes, au fur et à mesure, sont à élucider pour passer aux étapes suivantes et ainsi arriver au but ultime, la dernière étape, celle de découvrir la cache secrète pour avoir notre Poï'z. Et nous avons remporté cette cinquième aventure sous de fortes chaleurs (pensez à vous couvrir la tête, boire de l'eau pendant le parcours, et surtout ne pas sortir des sentiers prévus pour.).

En photo, le Saint Graal dans un tuyau dans trou sous des branches de bois : une cache assurément bien camouflée ! Encore une fois, une nouvelle mission réussie !

Cliquez sur le parchemin pour en savoir plus sur Gurat en Charente et la Nizonne

Au IXe siècle un ermite creuse dans le roc les premières cellules. Puis l'église est agrandie jusqu'au XIIe siècle. Pillée pendant la guerre de 100 ans, elle perd son chevet au XIVe siècle. Les guerres de religion achèvent le pillage du site. Pour découvrir cette petite merveille il vous suffit d'aller à Gurat, traverser le village vers le sud par l'unique rue, autrefois voie romaine reliant Périgueux à Saintes, puis jacquaire pour le parcours conduisant de Charroux à La Réole, à la sortie du bourg tourner à gauche, après le pont garer son char et prendre le merveilleux sentier botanique aménagé, remontant la rive gauche de la rivière sur environ 600 mètres. Une visite de ce site vous donnera un avant goût de ce que vous pourrez découvrir quelques kilomètres plus bas à Aubeterre sur Drone. La différence : quelques mètres de moins sous la voûte, mais... De l'émotion à l'état brut, 5 euros de moins pour la visite et... Le magnifique parcours nature ! La visite commence par une agréable randonnée botanique longeant la Nizonne. Une petite escalade et voici le couloir qui ouvre au nord sur le bas coté qui semble être l'église primitive. Dans ce couloir, sur la droite, un tunnel mène à une salle possédant deux silos de forme cubique. Franchissons les deux colonnes monolithes pour entrer dans la nef. Une forme de transept creusé en coupole indique l'emplacement du clocher (trous pour les cordes). Le chevet disparu ouvre sur la vallée. Coté sud, une extension n'a pas abouti.

L'Ă©glise monolithe

Dans le sud-ouest, les églises rupestres d'Aubeterre et Saint-Emilion sont bien connues. Plus modeste, mais d'inspiration semblable, celle de Gurat est nichée au coeur d'une enfilade de grottes creusées. En outre, on remarque que l'église a été creusée dans la même formation calcaire que celle d'Aubeterre et Saint Emilion. De tels ensemble datent du VII° voire du VIII° siècle, mais les structures demeurent assez petites. Les corps architecturaux plus grands semblent dater plus du XII° siècle. Des fouilles ont été entreprises dans les années 1970, où l'on a découvert une nécropole.

On retrouve bien évidemment le plan type d'une église traditionnelle, avec la nef principale, la choeur, le transept mais l'église ne compte qu'un bas-côté. L'église semble avoir connu plusieurs phases d'agrandissements ; au IX° siècle, le XII° siècle qui correspond à la nef mesurant 12 mètres de longueur. On remarque l'existance d'un clocher que l'on peut constater par la présence des trous dans le plafonds de la nef. Il semblerait que le XII° et le XIII° siècles constituent l'âge d'or de la communauté. Elle déclina à la fin du XIV°, dû à la Guerre de Cent Ans, propice à l'insécurité. D'après la légende locale, les cloches de l'église rupestre furent enlevées et cachées dans une source profonde pour les soustraires aux Anglais. Malgré les prières des fidèles, elles ne firent jamais surface. Enfin au XVI° siècle, durant les guerres de Religions (1562-1598), le site est mis à sac. La voûte au-dessus du choeur est détruite, les tombes profanées et les squelettes exhumés. La communauté se disperse alors. Ainsi, l'église qui devait être agrandie, n'a jamais pu être achevée. Sous la Révolution, l'église servit sans doute de salpêtrière, au XIX° siècle, de grange, tandis que deux grottes étaient transformées en four à pain.

L'église monolithe de Gurat est traditionnellement placée sous le commandement de Saint-Georges.

L'accès actuel pour aller à l'église monolithe se fait grâce à un chemin privé. De ce fait, la commune a préféré mettre en oeuvre un nouvel accès aménagé pour accéder au site, et même pour les fauteuils roulants! Le but final reste de créer un réseau entre Aubeterre et Saint-Emilion.

Les cloches de l'Ă©glise monolithe de Gurat

Le récit de ces cloches est rapporté de manière écrite par l’auteur Jean-Pierre Veyrat. Selon la légende, l’église Saint-Georges est impulsée par Saint Cybard, évêque d’Angoulême (504-581), lors d’une campagne d’évangélisation. La pauvreté des habitants est telle qu’ils ne peuvent pas payer un bâtiment conséquent pour honorer le Christ. Le saint les incita à avoir un lieu de culte simple.

Les habitants creusent alors dans la roche en contrebas du petit hameau qu’était Gurat au VI° siècle. Saint Cybard souhaite dédier l’église par le saint du jour où l’édifice est terminé. Le bâtiment se termine le 23 avril, jour de la Saint-Georges.

Le culte dans l’église Saint-Georges ne se pratique plus (ou presque) à partir des guerres de religions (1562-1598). Les huguenots, d’après la légende, décident d’épargner les habitants de la paroisse mais pillent les deux églises. Ces derniers souhaitent prendre les cloches de l’église Saint-Georges, mais ont dû casser la roche pour les enlever. Elles ont été si dures à retirer que les protestants ont préféré les jeter dans le « gabare ».

Une autre légende plus fantastique rapporte lorsque les assaillants ont cassé la roche pour prendre les cloches de l’église Saint-Georges, les cloches se sont envolées.


53 Ansichten0 Kommentare
1/1
  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

DESTINATION

LE PÉRIGORD CHARENTAIS | en sud-charente

&

LE SUD-CHARENTE

Le Sud-Charente EST le joyau du département de la Charente. Il possède une partie du Périgord, oublié de nos jours, et cache de nombreuses richesses à découvrir.

Les châteaux, les lagons, les églises, les vignobles, les écrivains et la gastronomie...

Terres d'héritages, le Sud-Charente Périgord saura vous ravir et vous transporter dans un univers inédits de richesses et de fertilités historiques abondantes, baignés dans une nature reposante et généreuse.

51535851_1141990155983962_77350295465288
LE PÉRIGORD CHARENTAIS
&
LE SUD-CHARENTE | terres d'héritages
151872690_3787603694660937_7593181883167
L'Ă©glise monolithe d'Aubeterre

“Découvrez la plus grande église monolithe d'Europe, creusée entièrement dans la roche. Vous serez hypnotisés !”

— Sud-Charente, Périgord Charentais

IMG_20190717_165623_edited.jpg
Les lagons bleus de Guizengeard

“Les lagons bleus du Sud-Charente sont de véritables merveilles de la nature. La promenade est à couper le souffle !”

— Sud-Charente

1/1
IMG_20200725_135257_edited_edited.jpg
LE PÉRIGORD | Ă  travers le temps
  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

DESTINATION

LE PÉRIGORD  | en dordogne

Le Périgord en Dordogne est d'une beauté exceptionnelle. Jamais nous ne pourrons nous en lasser. des châteaux, des églises, des villages troglodytes, des gouffres, une gastronomie extra, et des paysages à couper le souffle.

La Dordogne PĂ©rigord est un diamant dans un Ă©crin de nature façonnĂ© par l'Homme depuis la prĂ©histoire Ă  nos jours. Une pĂ©pite du monde, une perle de la nature. Tout y est prĂ©sent pour vous en mettre plein la vue et vous permettre de vous Ă©vader et d'oublier vos soucis le temps d'un moment complice, d'une balade nature et de dĂ©couvertes extraordinaires.

“Le village de la Madeleine, un village troglodyte d'une beauté exceptionnelle. Vous serez happés par la beauté du site.”

— Dordogne, Périgord noir

illustration-accueil-3.jpg
PĂ©rigueux

“Périgueux, capitale du Périgord. Une ville ancienne qui cache bien des trésors à découvrir. Sensations garanties à travers les ruelles.”

— Dordogne, Périgord blanc

2007_09_18_31_perigueux_blick_auf_st.fro
Le village de la Madeleine
1/1
  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

DESTINATION

LE CHARENTE | depuis 140 millions d'années

La Charente est un département qui a été longtemps boudé par le tourisme. Pourtant, elle recèle de trésors inestimables qui pourront vous faire tourner la tête.

Mais aujourd'hui, elle sort de l'ombre en révélant ses plus beaux atouts naturels, historiques et d'héritage. Possédant une partie du Périgord, la Charente saura briller de nouveau à travers son histoire et ses richesses qui vous permettront de découvrir les plus beaux monuments classés, sites historiques et spots natures depuis plus de 140 millions d'années.

new-zealand-1805939_1920.jpg
CHARENTE | Ă  travers les Ă˘ges
DSC_0059_edited.jpg
Coriobona
village Gaulois

“Le village gaulois qui vous fera remonter le temps et découvrir une époque fascinante à travers cette superbe reconstitution d'un oppidum.”

— Charente, Esse

IMG_20200722_171725.png
La maison natale de François Mitterrand

“La maison natale de François Mitterrand, à Jarnac, saura vous transporter dans le temps et partager la vie du Président.”

— Charente, Jarnac

1/1

Cuisine du terroir

LES RECETTES

Gâteau noix/bananes Périgourdin

Tarte tatin aux cèpes et aux noix

Poulet de Barbezieux au foin des Charentes

Les cagouilles Ă  la Charentaise

Le grillon de porc Charentais

94568064_548623872466079_869304425842212
poulet-au-foin.jpg
cagouilles-002.jpg
91084074_218293412617172_737590674513199
1/1

ForĂŞt comestible

LES PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

Les nèfles

Les cynorrhodons

hip-692694_1920.jpg
1/1
  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

LECTURE

LÉGENDES ET VÉRITÉS | les aventures de nathan doyle

BientĂ´t ...

légendes et vérités 3.png
28058726_1640783276009667_51630974977245

Photo : © Florence Chevalier / Coiffure : © David, pour Charente Périgord

  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

MÉTIER 

COIFFURE  | un univers pluriel

Moi, David, un des blogueurs de Charente PĂ©rigord, je suis coiffeur depuis 17 ans. J'aime mon travail et je cherche toujours Ă  expĂ©rimenter et dĂ©couvrir toutes les facettes de mon mĂ©tier. En 2017, j'ai eu l'occasion de coiffer pour l'Abri Cro-Magnon, aux Eyzies-de-Tayac-Sireuil, en Dordogne PĂ©rigord noir. Une aventure bĂ©nĂ©vole, humaine et pleine d'amitiĂ©s, oĂą LoĂŻc jouait aux photographes pour nous.

La coiffure est un monde qui Ă©volue tout le temps. Les chignons, les ombrĂ©s hair, les coupes, les couleurs. J'ai travaillĂ© chez les plus grands noms : Alexandre de Paris, Biguine Paris, Haute coiffure Française, etc...

logo-abri-cromagnon.png
  • Noir Facebook IcĂ´ne
  • Noir IcĂ´ne Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir IcĂ´ne YouTube
  • Gris Facebook IcĂ´ne

MÉTIER

LIBRAIRE | un monde sans frontères

Moi, LoĂŻc, un des blogueurs de Charente PĂ©rigord, je suis libraire depuis 10 ans. Je me passionne par mon travail et j'aime faire dĂ©couvrir toutes les mondes parallèles de mon mĂ©tier. En 2019, avec David, j'ai eu l'occasion d'interviewer pour notre blog, Olivier Norek et Nicolas Robin, deux grands auteurs.

Etre libraire c'est expérimenter des milliers d'univers et vivre des centaines d'aventures. Les polars, les BD, mais surtout l'Histoire. J'ai travaillé dans les plus grandes enseignes : Eyrolles Paris, Hisler Even Metz et Thionville, Guerlin Reims, etc...

book-2388213_1920.jpg