COPYRIGHT © 2013-2021 Charente Périgord (le blog) ; Tous droits réservés.

Tous textes publiés sur ce "BLOG" sont et deviennent la propriété du blog Charente Périgord, étant écrits et publiés par nous, sous notre nom de domaine et ne peuvent être diffusés ou réutilisés sans le consentement des blogueurs administrateurs et propriétaires de Charente Périgord (https://www.charenteperigord.fr/ ou  https://www.facebook.com/charenteperigord/).

Le BLOG, où sont diffusées tous nos articles, étant existant depuis 2013, appartient au dit blog "https://www.charenteperigord.fr/" et ses propriétaires administrateurs, qui sont, par conséquent, les éditeurs des textes déposés librement sur ce dit blog, selon les articles du code de la propriété intellectuelle. Les textes diffusés ne peuvent donc être supprimés et/ou réutilisés sur une autre plateforme ou moyen de diffusion sans le consentement des administrateurs-éditeurs de ce blog.

Nous écrivons nous-même nos textes et publions nos propres photos. Nous privilégions l'écriture ou la réécriture sous forme de paraphrase, afin d'éviter tout problème de droits d'auteurs. Nous pouvons aussi reprendre des morceaux de textes ou d'articles de d'autres sites ou de Wikipédia, pour illustrer ou appuyer nos articles. dans ce cas, nous nommons les auteurs et mettons des liens vers les textes d'origine afin de respecter le droit d'auteur, sans oublier que l'information d'un sujet n'a pas de propriété intellectuelle. Si toutefois cela dérange, merci de nous contacter, au préalable, car nous savons que nous avons 1 mois, après avoir été prévenus, pour retirer les parties qui vous appartiennent, si c'est le cas et si cela vous dérange d'être utilisés comme source.

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Gris Facebook Icône

La Charente


Du passé du département de la Charente, qui couvre l'ancienne région historique du comté d'Angoulême, on retiendra qu'il fut tourné vers le trafic fluvial des gabares, ces bateaux à fond plat chargés de céréales ou eaux de vie ou bien encore de bois, de pierre ou de métaux destinés à être exportés vers l'Europe du Nord. Une fois de retour, afin de remonter la Charente, ces gabares étaient tirées par des bœufs ou des chevaux le long des chemins de halage. Cette activité ayant disparu avec l'arrivée du chemin de fer, le département, grâce au tourisme reste heureusement aujourd'hui encore tourné vers ce fleuve, aux berges fleuries, et aux nombreux méandres aux détours desquels on rencontre de jolis villages de pierre blanche. Les paysages de la Charente sont verdoyants et composés de plaines et de douces collines des premiers contreforts du Massif central. Au fil du fleuve, depuis Angoulême son chef-lieu en passant par Cognac et son eau-de-vie si célèbre, d'écluse en écluse, c'est une autre époque qui se rappelle à nous.



Établi autour de sa capitale Angoulême, dont il tire son nom, l'Angoumois constitue le noyau d'origine du nouveau département de la Charente. Cette ancienne province à la forme de losange s'étirait du Nord au Sud en partant du seuil du Poitou jusqu'au Périgord, et d'Ouest en Est de la Saintonge aux portes du Limousin. Au croisement de ces deux diagonales s'élève Angoulême, qui logiquement fut conservée comme chef-lieu du nouveau département. À la fin de l'Ancien Régime, la ville était déjà le siège de plusieurs administrations : un présidial, une sénéchaussée, une élection et une maîtrise des eaux et forêts y étaient implantés. Trop petite cependant pour prétendre devenir le chef-lieu d'une généralité, elle relevait de l'Intendant de Limoges.


Au moment de la création du nouveau département, les députés de l'Angoumois cherchèrent à intégrer des territoires relevant d'autres provinces. Vinrent ainsi se greffer sur sa partie septentrionale des portions du Poitou et un morceau de La Marche, correspondant à la région des Terres Froides, sur les contreforts du Massif Central. Plusieurs paroisses situées dans les vallons calcaires de la Grande Champagne et des forêts de la Double saintongeaise permirent de grossir ses flancs méridionaux. Le département fut en revanche amputé de l’enclave périgourdine dite de La Tour Blanche, rattachée à la Dordogne, tout comme quelques localités du sud de la Dronne.


Certains linguistes émettent l'hypothèse qu'étymologiquement la Charente tirerait son nom d'un ancien mot d'origine celte Carentonna. La racine car désignant « la roche » et le suffixe onne signifiant « les eaux », la Charente pourrait ainsi littéralement se traduire par « les eaux qui viennent de la roche ». Le fleuve traverse en effet d'abord les plateaux accidentés des bordures occidentales du Limousin occupés par un paysage de bocages, propice à l'élevage. En aval de Mansle, plusieurs petits affluents (la Tardoire, le Bandiat, la Bonnieure), arrosent également des causses recouverts de forêts comme celles d'Horte ou de la Braconne. Les pertes de ces cours d'eau forment des rivières souterraines qui réapparaissent à quelques kilomètres d'Angoulême pour créer un ensemble de résurgences et former la Touvre. Celle-ci se jette alors dans la Charente, la rendant ainsi grâce à son important débit navigable jusqu'à l'océan. Les méandres du fleuve serpentent ensuite dans des plaines alluvionnaires avant d'être, après Cognac, rattrapés par les eaux du Né et de l'Antenne.


Au cours de son premier séjour en France, Arthur Young, après avoir quitté Bordeaux le 28 août 1787 et avant de remonter vers la capitale, traverse l'Angoumois. Les quatre jours qu'il passe dans cette province l'amènent à livrer dans ses Voyages un aperçu des paysages qu'il rencontre en chemin et à dresser le portrait économique d'une province qu'il considère comme archaïque. L'agronome anglais se montre en effet très sévère à l'égard des grands propriétaires qui ne cherchent pas à mettre en valeur les terrains qu'ils possèdent, ce qui lui fait dire que « les seules marques […] de leur grandeur, sont des jachères, des landes, des déserts, des bruyères et de la fougère » et que très souvent leur château se trouve « au milieu d’une forêt bien peuplée de daims, de sangliers et de loups ». Hors de ces grandes étendues de friches, les cultures céréalières (blé et maïs notamment) n'obtiennent que des rendements très modestes, sur des sols trop calcaires. Seule la vigne semble réussir : c'est d'ailleurs au XVIIIe siècle que plusieurs grandes familles anglo-saxonnes investissent à Cognac ou Jarnac dans des sociétés de négoce pour produire et commercialiser de l'eau-de-vie, afin de répondre à la demande du marché britannique.

70 Ansichten0 Kommentare
1/1
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Gris Facebook Icône

DESTINATION

LE PÉRIGORD CHARENTAIS | en sud-charente

&

LE SUD-CHARENTE

Le Sud-Charente EST le joyau du département de la Charente. Il possède une partie du Périgord, oublié de nos jours, et cache de nombreuses richesses à découvrir.

Les châteaux, les lagons, les églises, les vignobles, les écrivains et la gastronomie...

Terres d'héritages, le Sud-Charente Périgord saura vous ravir et vous transporter dans un univers inédits de richesses et de fertilités historiques abondantes, baignés dans une nature reposante et généreuse.

51535851_1141990155983962_77350295465288
LE PÉRIGORD CHARENTAIS
&
LE SUD-CHARENTE | terres d'héritages
151872690_3787603694660937_7593181883167
L'église monolithe d'Aubeterre

“Découvrez la plus grande église monolithe d'Europe, creusée entièrement dans la roche. Vous serez hypnotisés !”

— Sud-Charente, Périgord Charentais

IMG_20190717_165623_edited.jpg
Les lagons bleus de Guizengeard

“Les lagons bleus du Sud-Charente sont de véritables merveilles de la nature. La promenade est à couper le souffle !”

— Sud-Charente

1/1
IMG_20200725_135257_edited_edited.jpg
LE PÉRIGORD | à travers le temps
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Gris Facebook Icône

DESTINATION

LE PÉRIGORD  | en dordogne

Le Périgord en Dordogne est d'une beauté exceptionnelle. Jamais nous ne pourrons nous en lasser. des châteaux, des églises, des villages troglodytes, des gouffres, une gastronomie extra, et des paysages à couper le souffle.

La Dordogne Périgord est un diamant dans un écrin de nature façonné par l'Homme depuis la préhistoire à nos jours. Une pépite du monde, une perle de la nature. Tout y est présent pour vous en mettre plein la vue et vous permettre de vous évader et d'oublier vos soucis le temps d'un moment complice, d'une balade nature et de découvertes extraordinaires.

“Le village de la Madeleine, un village troglodyte d'une beauté exceptionnelle. Vous serez happés par la beauté du site.”

— Dordogne, Périgord noir

illustration-accueil-3.jpg
Périgueux

“Périgueux, capitale du Périgord. Une ville ancienne qui cache bien des trésors à découvrir. Sensations garanties à travers les ruelles.”

— Dordogne, Périgord blanc

2007_09_18_31_perigueux_blick_auf_st.fro
Le village de la Madeleine
1/1
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Gris Facebook Icône

DESTINATION

LE CHARENTE | depuis 140 millions d'années

La Charente est un département qui a été longtemps boudé par le tourisme. Pourtant, elle recèle de trésors inestimables qui pourront vous faire tourner la tête.

Mais aujourd'hui, elle sort de l'ombre en révélant ses plus beaux atouts naturels, historiques et d'héritage. Possédant une partie du Périgord, la Charente saura briller de nouveau à travers son histoire et ses richesses qui vous permettront de découvrir les plus beaux monuments classés, sites historiques et spots natures depuis plus de 140 millions d'années.

new-zealand-1805939_1920.jpg
CHARENTE | à travers les âges
DSC_0059_edited.jpg
Coriobona
village Gaulois

“Le village gaulois qui vous fera remonter le temps et découvrir une époque fascinante à travers cette superbe reconstitution d'un oppidum.”

— Charente, Esse

IMG_20200722_171725.png
La maison natale de François Mitterrand

“La maison natale de François Mitterrand, à Jarnac, saura vous transporter dans le temps et partager la vie du Président.”

— Charente, Jarnac

1/1

Cuisine du terroir

LES RECETTES

Gâteau noix/bananes Périgourdin

Tarte tatin aux cèpes et aux noix

Poulet de Barbezieux au foin des Charentes

Les cagouilles à la Charentaise

Le grillon de porc Charentais

94568064_548623872466079_869304425842212
poulet-au-foin.jpg
cagouilles-002.jpg
91084074_218293412617172_737590674513199
1/1

Forêt comestible

LES PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

Les nèfles

Les cynorrhodons

hip-692694_1920.jpg
1/1
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Gris Facebook Icône

LECTURE

LÉGENDES ET VÉRITÉS | les aventures de nathan doyle

Bientôt ...

légendes et vérités 3.png
28058726_1640783276009667_51630974977245

Photo : © Florence Chevalier / Coiffure : © David, pour Charente Périgord

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Gris Facebook Icône

MÉTIER 

COIFFURE  | un univers pluriel

Moi, David, un des blogueurs de Charente Périgord, je suis coiffeur depuis 17 ans. J'aime mon travail et je cherche toujours à expérimenter et découvrir toutes les facettes de mon métier. En 2017, j'ai eu l'occasion de coiffer pour l'Abri Cro-Magnon, aux Eyzies-de-Tayac-Sireuil, en Dordogne Périgord noir. Une aventure bénévole, humaine et pleine d'amitiés, où Loïc jouait aux photographes pour nous.

La coiffure est un monde qui évolue tout le temps. Les chignons, les ombrés hair, les coupes, les couleurs. J'ai travaillé chez les plus grands noms : Alexandre de Paris, Biguine Paris, Haute coiffure Française, etc...

logo-abri-cromagnon.png
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Gris Facebook Icône

MÉTIER

LIBRAIRE | un monde sans frontères

Moi, Loïc, un des blogueurs de Charente Périgord, je suis libraire depuis 10 ans. Je me passionne par mon travail et j'aime faire découvrir toutes les mondes parallèles de mon métier. En 2019, avec David, j'ai eu l'occasion d'interviewer pour notre blog, Olivier Norek et Nicolas Robin, deux grands auteurs.

Etre libraire c'est expérimenter des milliers d'univers et vivre des centaines d'aventures. Les polars, les BD, mais surtout l'Histoire. J'ai travaillé dans les plus grandes enseignes : Eyrolles Paris, Hisler Even Metz et Thionville, Guerlin Reims, etc...

book-2388213_1920.jpg
Copyright © 2013-2021 Blogueurs influenceurs local en Charente et Périgord (Blog Personnel) ; Tous droits réservés
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Gris Facebook Icône

« Protection de la vie privée : l'article 9 du Code civil, chacun a droit au respect de sa vie privée. Les juges peuvent, sans préjudice de la réparation du dommage subi, prescrire toutes mesures, telles que séquestre, saisie et autres, propres à empêcher ou faire cesser une atteinte à l'intimité de la vie privée ; ces mesures peuvent, s'il y a urgence, être ordonnées en référé. »

« Le Code de la propriété intellectuelle et artistique n'autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article L.122-5, d'une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite » (alinéa 1er de l'article L. 122-4). « Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. » Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction intégrale ou partielle réservés pour tous pays sans le consentement de l’auteur.